La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

La Dyspareunie

 

Correspond à la douleur survenant au moment de l’acte sexuel.

 

Tant chez l’homme que chez la femme, les douleurs peuvent avoir des causes tant physiologiques que psychologiques et émotionnelles.

 

 

 

 

 

 

 Nous parlons de :

 

-       « Dyspareunie profonde » quand la douleur est localisée dans le « bas ventre », elle ne se manifeste

         qu’une fois le pénis introduit au fond du vagin, et parfois seulement lors de certaines positions qui

         permettent une pénétration complète du pénis.   

-       « Dyspareunie superficielle » quand la douleur touche la vulve, le clitoris, le vestibule et le vagin. 

         Elle apparaît dès la tentative ou en début de pénétration du pénis, voir au moindre contact comme

         l’effleurement au cours des préliminaires ou les positions des corps lors de l’étreinte.

 

Exemples de causes physiologiques chez la femme :

 

-       affection de l’utérus (endométriose) et/ou des trompes ;

-       maladie de l’ovaire ;

-       déchirure d’un ligament lors d’un accouchement ;

-       hymen ou orifice trop étroit ;

-       malformation des os du bassin ;

-       infections bactériennes ;

-       maladies dermatologiques ;

-       …

 

Exemples de causes physiologiques chez l’homme :

 

-       douleurs péniennes, érectiles ;

-       paraphimosis, càd un étranglement de la base du gland par anneau préputial trop étroit rendant la

        pénétration douloureuse ;

-       une infection de l’urètre peut provoquer des douleurs à l’éjaculation ;

-       …

 

Références : "Petit Larousse de la Sexualité" - "Précis de Thérapeutique Sexologique" - "Manuel de Sexologie"